TV5 Monde piratée par l’EI

Nouveau coup dur pour la télévision francophone. Mercredi soir, des pirates se réclamant du groupe jihadiste de l'Etat Islamique ont pris le contrôle des réseaux sociaux et du site de TV5 Monde et l'ont empêchée d'émettre pendant quelques heures.

1333649

Aux alentours de 22h, la photo de profil du compte Facebook de la chaîne s'est soudainement changée, présentant un homme en noir masqué, arborant le drapeau de Daech et l'inscription "CyberCaliphate", soit le nom du groupe de hackers membre de l'EI.

De nouveaux "posts" ont commencé à y pleuvoir, où s'affichaient les CV's et les pièces d'identités de proches de militaires français soi-disant impliqués dans des actions contre l'Etat Islamique, accompagné d'un texte qui indiquait "Au nom d’Allah le tout Clément, le très Miséricordieux, le CyberCaliphate continue à mener son cyberjihad contre les ennemis de l’Etat islamique" ajoutant que François Hollande avait commis une faute impardonnable.

Yves Bigot, le directeur de la chaîne, déclarait ce jeudi 9 avril «on commence à pouvoir réémettre un programme sur un certain nombre de zones», mais «nos systèmes ont été extrêmement détériorés par cette attaque d’une puissance inouïe». Remplacées par un écran noir, les émissions de TV5 Monde ont cessé d'émettre pendant une bonne partie de la nuit. "Ce piratage a conduit l'ensemble de nos onze chaînes, les neuf généralistes et les deux thématiques, a virer à l'écran noir, (…) Il nous faudra plusieurs heures, voire plusieurs jours, pour revenir à la normale".

Les réseaux sociaux ont eux été récupérés vers 2h du matin. Ce à quoi il ajoutait "Une plainte sera déposée, ne serait-ce que pour marquer cette attaque et puis pour éventuellement plus tard travailler avec des assurances" Le premier ministre français, Manuel Valls, a quant à lui réagi sur Twitter "L'attaque du réseau #TV5MONDE est une atteinte inacceptable à la liberté d'information et d'expression. Soutien total à la rédaction." C'est la première fois que le groupe jihadiste réussi à empêcher la diffusion d'émissions de télévision.

Sur le même sujet
Plus d'actualité