Trust: Fille cassée, famille brisée

Une ado violée par un prédateur sexuel, et c'est tout un équilibre familial qui vole en éclats. Terrifiant et poignant.

60861

Trust est à certains moments difficile à regarder. Mais il est vital. David Schwimmer (Ross dans la célèbre sitcom Friends) en est convaincu. Après avoir passé plus de dix ans à travailler pour des groupes de défense de victimes de viols, l’acteur devenu réalisateur – il avait déjà tourné certains épisodes des séries Friends et Joey et la comédie romantique Cours toujours – affirme que Trust était LE film qu’il devait réaliser. Motif? Son thème, bien sûr: la présence de prédateurs sexuels potentiels autour de nos enfants. Il commente: "89 % des enfants qui se trouvent sur des sites Internet de conversation seraient sollicités sexuellement, et il y aurait 50.000 prédateurs en ligne à tout moment." Des chiffres qui font froid dans le dos.

Mais David Schwimmer ne s’arrête pas à ce simple constat des dangers du Net. Il attaque le problème sous un angle plus large, c'est-à-dire les effets ravageurs qu’un prédateur sexuel peut non seulement avoir sur une ado de 14 ans mais aussi sur tout son entourage. Comment avoir une vie de famille après un tel drame? Comment regarder un autre homme en face? En qui avoir encore confiance? Autant de questions abordées via la sensible relation père-fille qui s’effiloche au long du film. Convenu et parfois trop appuyé, Trust reste un mélodrame moderne et poignant.

Trust
Réalisé par David Schwimmer (2010). Avec Clive Owen, Catherine Keener, Liana Liberato – 104'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité