Tron Legacy: En pleine TRONche

Hollywood est en panne de bonnes histoires. Et cette suite du cultissime TRON (trente ans après l'original) en est une nouvelle preuve. L'histoire n'est pas mauvaise, elle est simplement faible. Ce qui aurait ruiné la plupart des films ne tue pourtant pas TRON.

1513

Hollywood est en panne de bonnes histoires. Et cette suite du cultissime TRON (trente ans après l’original) en est une nouvelle preuve. L’histoire n’est pas mauvaise, elle est simplement faible. Ce qui aurait ruiné la plupart des films ne tue pourtant pas TRON.

Car ici, le plaisir est ailleurs. Dans l’immersion. Première nouvelle: TRON n’est pas un Disney pour les plus petits (la violence y est étonnamment prononcée pour un film de chez Mickey). Il fera plutôt le bonheur des nostalgiques, des ados et des geeks en tout genre. Parce que, s’il s’arrête trop peu sur les émotions, TRON va vite et nous en met plein la vue.

Prouesse technique ahurissante (les décors se situent entre le cinéma grand spectacle et des installations d’art contemporain), ce film est avant tout un plaisir visuel. Il a d’ailleurs été réalisé par Joseph Kosinski, architecte de formation qui signe ici son tout premier film! Design, décors, costumes, lumières, tout est parfait et la 3D apporte ici un vrai plus.

Le fan sera servi entre les batailles de frisbee et les courses de moto. Sans compter une scène clé dans une discothèque numérique animée par… Daft Punk. En effet, c’est le duo français qui signe toute la musique originale (pas loin de 90 minutes de son). Pour en prendre plein la vue! – J.Co.

TRON: l’héritage
Réalisé par Joseph Kosinski (2010). Avec Jeff Bridges, Olivia Wilde, Garrett Hedlund, Michael Sheen.
Sortie le 19/1 – 126′.
Notre avis: 2 étoiles

Sur le même sujet
Plus d'actualité