Toutes nos envies

Après le magnifique Welcome, Philippe Lioret retrouve Vincent Lindon et relance la carrière de notre Marie Gillain.

137356

Atteinte d'un cancer incurable, une jeune juge mène aux côtés d'un collègue plus expérimenté une dernière bataille professionnelle et humaine contre les sociétés de microcrédit et le surendettement. Librement adaptée du bouleversant livre d'Emmanuel Carrère D'autres vies que la mienne (lui-même inspiré de parcours réels), cette histoire ne pouvait que plaire au réalisateur de Welcome, qui retrouve son complice Vincent Lindon pour un film engagé et social. Dommage qu'il en édulcore le traitement.

Raconté du point de vue de l'intimité des deux protagonistes (on partage leur vie de couple et de famille), le film ne parvient pas à restituer la lumière très crue que jetait le livre de Carrère sur ce couple condamné et épris de justice avec un grand J. Lioret hésite entre un mélo à la Love Story et un film réaliste (avec l'arrière-plan social), sans jamais trancher franchement dans ses choix artistiques qui finissent par rendre le drame plat. Film réaliste ne veut pas et ne doit pas dire neutre, et Lioret ne parvient pas à donner à sa veine naturaliste une énergie suffisante. Il manque un souffle cinématographique, une pulsation, une urgence de vivre. N'est pas Ken Loach qui veut.

Côté interprétation, Marie Gillain retrouve un vrai premier rôle, mais on regrette qu'elle soit dirigée en demi-teintes. Son jeu habituellement espiègle dégage ici plus d'effacement que de vrai dépouillement. Les personnages secondaires manquent de chair par rapport à la longueur des scènes qui leur sont consacrées. Le film ne s'éclaire vraiment qu'avec la présence magnétique de Vincent Lindon, toujours chavirant. Dommage donc, mais relisez le livre, vous ne serez pas déçus.

Les salles où ce film est à l'affiche

Toutes nos envies
Réalisé par Philippe Lioret (2011). Avec Marie Gillain, Vincent Lindon, Yannick Renier, Pascale Arbillot – 120'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité