Toutes les chansons de l’air du temps

Les 40 tubes de 2012? C'est sur la compile de Pure FM qui paraît en partenariat avec Moustique. Nos coups de cœur.

643946

Pour nous préparer sereinement au grand big bang du 21 décembre, Pure FM compile les meilleurs morceaux de l’année 2012. Electro, pop, rock, belge ou international, tous les refrains addictifs et mélodies enivrantes qui ont ponctué le quotidien de cette année de fin du monde se retrouvent au programme de ce double CD. De quoi patienter tranquillement dans nos rocking-chairs avant que le ciel nous tombe sur la tête…

Gotye featuring Kimbra – Somebody That I Used To Know

Ouvertures de JT, concerts à guichets fermés, millions de vues sur YouTube, reprises à foison… S’il y a bien un artiste qui a marqué les ondes radio en 2012, c’est Gotye! Illustre inconnu à sa première diffusion sur Pure FM, ce chanteur australo-belge (un peu de chauvinisme, ça fait plaisir, merci) a déclenché un véritable engouement pour sa pop un poil torturée. En quelques mois à peine, ce grand jeune homme est passé de l’ombre à la lumière et en a profité du même coup pour lancer la carrière de Kimbra. Jolie success story!

Of Monsters And Men – Little Talks

Impossible d’être passé à côté de ce groupe islandais! Débarqués du froid guitares sous le bras et pop enfantine dans leurs bagages, les six membres de Of Monsters And Men,comparés à l’envi aux magistraux Arcarde Fire, se sont incrustés dans nos oreilles dès le début du printemps et leur concert soldout à l’AB pour y inscrire Little Talks à l’encre indélébile. Entêtant, le refrain distillé par la voix de petite fille de la chanteuse Nanna Bryndis Hilmarsdottir nous a fait siffloter tout l’été d’un air guilleret.

Noa Moon – Paradise

Cette jolie Bruxelloise de 21 ans a défendu les couleurs de la Belgique tout l’été avec son tube Paradise. Que ce soit aux Ardentes, aux Nuits Botanique ou à Ronquières, la chanteuse a conquis le cœur de tous les auditeurs grâce à son E.P. délicat, "Rivers". A tel point qu’aujourd’hui, il devient compliqué de ne pas claquer des doigts en rythme dès que retentissent les premières notes de Paradise. De quoi inscrire un sourire niais sur nos figures dès le matin. On ne demande pas mieux.

The XX – Angels

Découvert en 2009, ce trio dark et minimaliste originaire de Londres nous avait fait voyager dans le pays des songes grâce au rock épuré et enivrant distillé sur "XX", leur premier album. Avec "Coexist", leur second disque, Romy, Oliver et Jamie nous emmènent encore plus loin dans leur trip planant. A Werchter cet été, nous nous étions délectés. Cet hiver, The XX va nous tenir au chaud.

Alabama Shakes – Hold On

Charismatique, forte et énergique! Brittany Howard, chanteuse d’Alabama Shakes a époustouflé tout le monde grâce à son coffre et son attitude libérée. Pas question de chichis dans les sonorités soul et blues que livre cette formation originaire du sud des Etats-Unis (d’Alabama, oui, vous avez bien deviné). Avec Hold On, le groupe repéré par Jack White nous ramène aux temps d’Aretha Franklin, mixant sa black music aux guitares saturées et aux batteries garage. Epoustouflant, Alabama Shakes sur scène ou en CD, c’est la claque de 2012!

Lana Del Rey – Summertime Sadness

La moue artificiellement boudeuse de Lana Del Rey a fait fantasmer les trois quarts des mâles de la planète. Il faut dire qu’avec sa voix rauque, râleuse et hyper-sexuée et son physique fifties tiré à quatre épingles, la demoiselle avait de quoi créer le buzz. Rajoutez un je ne sais quoi de triste dans son regard perdu, une attitude de poupée fragile et des collaborations avec Bobby Womack, A$ap Rocky ou Damon Albarn, quelques prestations ratées pour faire douter et des clips dignes de courts métrages et vous obtenez la recette de la Del Rey. Plastique ou toc? On hésite encore, mais on ne peut nier, la chanteuse en impose. Elle a ce quelque chose… de spécial.

Florence + The Machine – Spectrum (Calvin Harris Remix)

Quand la rousse flamboyante à la voix de cristal Florence Welch s’associe au DJ Star Calvin Harris, déjà responsable en partie du succès de We Found Love de Rihanna, ça ne peut être que réussi. Résultat, Spectrum nous a fait danser tout l’été, balançant ses good vibes sur tous les dancefloors de la planète. Oh, que de bons souvenirs… Il est temps de retourner se trémousser en boîte!

Sam Sparro – Happiness (The Magician Remix)

C’est l’hymne du bonheur par excellence. Que ce soit en statut sur Facebook, dans le métro, à la télé ou à la radio, Happiness de Sam Sparro s’est propagé comme une traînée de poudre dès le début du printemps. Bonne nouvelle pour ce chanteur australien déjanté, à la moustache bien soignée, le Belge The Magician s’est emparé de tout ce positivisme pour en faire un remix aérien et addictif, encore plus apprécié sous nos latitudes. Quand les forces s’allient.

Sur le même sujet
Plus d'actualité