Tout ça… c’est plus fort que toi

La RTBF ose en primetime une nouvelle collection du magazine Tout ça… autour des 7 péchés capitaux. Pilotée par Safia Kessas, sa nouvelle capitaine.

648634

Le magazine Tout ça… revient en force en partenariat avec Moustique. Sa nouvelle collection de docus va explorer, à partir du mardi 6 novembre, les 7 péchés capitaux commis par une ribambelle de personnages de l'actu et de notre société. Qu'ils soient fous d'Allah comme les membres deSharia4Belgium, premier sujet de la série, ou ex-footballeur gay devenu pornostar, qu'ils soient flics schaerbeekois ou couple milliardaire très mode, aucun n'échappera à la digne héritière de Strip Tease.

Chaque mercredi, en prélude à la diffusion de Tout ça du mardi suivant, Moustique vous offrira son éclairage journalistique et ses bonus sur un des sujets traités en télé. Mais avant tout, le point sur la philosophie Tout ça… avec Safia Kessas, la nouvelle cheftaine du magazine et auteur du premier sujet "colère" sur Sharia4Belgium.   

Quel est l'esprit de Tout ça… ?
Safia Kessas – Notre objectif est de dépeindre des tranches de vie et de rendre compte d'une réalité qui ne soit ni blanche, ni noire. On essaie donc de poser un autre regard en partant d'un point de vue subjectif et assumé.

Une sorte de mise à nu?
Je ne sais pas. Est-ce qu'Au bordel ce soir est une mise à nu du patron de ce "bar à champagne"? C'est en tout cas une autre manière de se plonger dans la prostitution. Une façon décalée, peut-être, mais qui rend aussi compte de la réalité.

Quel est l'héritage de Strip Tease?
S. K – Utiliser la grammaire sans commentaire pour raconter le monde qui nous entoure et le décrire sanscomplaisance.

Et quelle est la singularité de Tout ça?
Ce n'est pas juste une question de format. Strip-Tease pouvait davantage ressembler à une photo animée de personnes singulières. Avec Tout ça, on essaie d'aller au fond des choses et de raconter une histoire avec un début et une fin. Je ne dis pas que c'est toujours réussi car parfois la réalité nous échappe…

Que répondez-vous à ceux qui trouvent que Tout ça ne surfe que sur des clichés?
C'est justement tout le contraire car nous fuyons les "cas". Dès qu'on s'aperçoit que telle ou telle personne veut avant tout passer devant la caméra, on arrête de tourner.    

Comment choisissez-vous vos futurs sujets?
Je marche essentiellement à l'instinct. C'est difficile d'expliquer ce qui fait une bonne ou une mauvaise histoire. En tout cas, quand on a l'occasion de se confronter à des personnes qui peuvent nous donner des clefs pour décoder la société, onfonce.

Cette collection "7 péchés capitaux" jouerait-t-elle un rôle de contre-pouvoir?
Une chose est sûre, dans le monde des médias, on a fort tendance à se répéter les uns les autres. Alors, il est parfois opportun de s'arrêter un instant et de se demander si on ne peut pas raconter la même histoire avec un point de vue différent.

Subissez-vous des pressions suite à la diffusion de certains sujets?
La chaîne reçoit parfois l'un ou l'autre coup de fil mais c'est très rare et, à notre niveau, on ne peut vraiment pas parler de pression. A partir du moment où on filme cespersonnes durant des mois avec deux opérateurs, une immense perche et le voyant de la caméra qui passe au rouge, ça ne fait planer aucun doute quant à nos intentions.  

Qu'est-ce qui vous a le plus frappé dans votre sujet sur Sharia4Belgium?
S. K – Le culot des membres de Sharia4Belgium! Ces mecs sont gonflés et totalement décomplexés. Ils prennent facilement possession des lieux publics, prient dans la rue, s'invitent à une meeting du Vlaams Belang… Ils s'habillent comme à l'époque du Prophète mais cela ne les empêche pas d'avoir des iPad et de poster leurs vidéos sur YouTube…

Réaliser un sujet sur un homme politique est-ilencore envisageable aujourd'hui?
On tombera peut-être un jour sur un député ou un ministre très à l'aise avec son image. Mais c'est vrai que politique et communication font très bon ménage. Et nous ne sommes pas dans la communication mais dans l'info.  

Aucun regret depuis le début de Tout ça ?  
Si, ne jamais avoir fait un sujet sur la famille royale! 

Sur le même sujet
Plus d'actualité