Tindersticks: Fin de deuxième vie (écoute intégrale)

La fin d'après-midi vire en début de soirée dans le lobby de cet hôtel bruxellois et Stuart Staples, le leader des Tindersticks, se demande s'il est temps d'attaquer l'apéro.

318499

Sagement, il décide d'attendre la fin des interviews. Timide mais chaleureux, il est là pour parler de "The Something Rain". Le neuvième album du groupe. Le troisième de leur seconde vie. De 1993 à 2003, la formation de Nottingham s'impose comme une référence pour les esthètes de la musique.

Une voix de baryton, des musiques nocturnes où guitare acoustique, cordes et pianos construisent un cocon pour l'auditeur: la musique des Tindersticks est synonyme de classe absolue. Après un break de cinq ans, ils sont revenus en 2008 avec l'objectif de quitter ce confort qui leur avait procuré une fanbase conséquente. Mais on ne change pas aussi facilement son ADN et leurs mélodies mélancoliques restent reconnaissables à des kilomètres.

Après le très classique "Falling Down A Mountain", les cinq musiciens et leurs invités, sans doute influencés par leur travail sur les films de Claire Denis, se sont cette fois laissé emporter dans une bande-son qui ne dit pas son nom.

Oubliez l'option shuffle de votre iPod, de Chocolate, le spoken word jazzy de neuf minutes en ouverture, jusqu'à Goodbye Joe, le petit instrumental cristallin de fin, "The Something Rain" est le type d'album qui s'écoute d'une traite.

Un voyage introspectif de 50 minutes – en compagnie d'un saxo, de chœurs féminins, de la Fender Rhodes de David Boutler et même d'un drôle d'instrument nommé cristal Baschet – dont il vaut mieux profiter.

Parce que de l'aveu du chanteur, ce neuvième album sonne la fin de quelque chose: "Nous avons beaucoup travaillé ces cinq dernières années et j'ai des souvenirs romantiques de l'époque où nous n'étions plus en groupe. J'ai envie d'avoir plus de temps à me consacrer, ainsi qu’à mes proches. Et quand nous nous retrouverons, nous irons chercher dans d'autres directions". O.K., on comprend. Mais pas trop longue la pause, please.

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

Le 6/3 au Cactusgebouw, Bruges.

Tindersticks
The Something Rain
City Slang/V2

Sur le même sujet
Plus d'actualité