Télégaucho

Un jeune candide débarque dans le Paris eighties pour bosser à la télé. Sa rencontre avec une troupe de joyeux drilles qui montent une télé libre l’éveille à la politique. 

697527

Avec l'excellent Le nom des gens (son précédent film), Michel Leclerc réinventait la comédie politique à la française.

Dans la même lancée mais sans la verve caustique de sa coscénariste Baya Kasmi, Michel Leclerc réitère l’aventure avec l’épopée drolatique de Télégaucho.

Porté par un casting virevoltant (Eric Elmosnino et Maïwenn réjouissants en couple engagé pour les sans-papiers), le film est tout de même une légère déception par rapport à son prédécesseur. Moins brillant et plus empreint de clichés scénaristiques, Télégaucho séduit finalement par son énergie de bande communicative.

Sara Forestier (toujours gaiement délurée) et Emmanuelle Béart (toujours sensuelle) apportent la touche de féminité qu’on aime à cette sympathique comédie.

Voir les salles où ce film est à l’affiche

Télégaucho
Réalisé par Michel Leclerc. Avec Eric Elmosnino, Maïwenn, Félix Moati, Sara Forestier – 112’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité