Stupeflip – Dance Hall

Le Stupeflip C.R.O.U. a "pour objectif de terroriser la population dans le but d'instaurer l'ère du Stup".

41077

C'est eux qui le disent parmi beaucoup d'autres bêtises. Plutôt que de faire peur au chapiteau, ils l'ont plutôt fait marrer en développant leur univers mystico-apocalyptico-débile, déguisements à la clé.

Mais derrière le 36° degré, il y a aussi des musiciens qui font très bien les idiots, en passant du rap-punk à l'électro-pop parodique, ce qui – comme tout le monde le sait – implique une certaine maîtrise.

Actif depuis 2002, le groupe s'est forgé une solide base de fans qui les attendaient de pied ferme et qui ne se sont pas gênés pour reprendre en choeur les "Quand j'étais tout petit, j'aimais bien les monstres", "Stupeflip c'est pas n'importe quoi" et autres "la vieille du dessus, elle aime pas les basses".

 

Même l'insupportable Pip Hop a réussi à faire danser la foule avant d'être heureusement abattu sur scène. On ne plaisante pas avec le Stupeflip C.R.O.U., mec.

Sur le même sujet
Plus d'actualité