Stereophonics – Graffiti On The Train

Bons élèves de la britpop, les Stereophonics n’ont jamais touché au génie, mais ils se sont dressés en valeur refuge à la faveur de refrains sexy et de la voix éraillée de Kelly Jones. 

824001

Sur ce nouvel album, le chanteur s’obstine à dépeindre les affres de l’amour. Le cœur serré, il sanglote ses mélodies sur une trame instrumentale inédite: un déluge de cordes et de cuivres boursouflés. Pompeux, le rock des Gallois s’enlise.

Quatre ans auront été nécessaires pour mettre "Graffiti On The Train" sur les rails. Mais la machine reste à quai.

 

Stereophonics
Graffiti On The Train
V2

Sur le même sujet
Plus d'actualité