Stéphane Moreau: Berlusconi sur Meuse

A 49 ans, l’homme politique liégeois à la tête de Tecteo s’est offert le groupe de presse L’Avenir, devenant par la même occasion le magnat des médias le plus puissant de Wallonie.

943681

On en connaît assez peu sur le nouveau magnat de la presse belge. Il était à peu près inconnu du grand public il y a quelques semaines. Stéphane Moreau? Pour les Liégeois, c’est le bourgmestre de Ans. Ans? C’est là que Michel Daerden a commencé sa carrière de bitu télévisuel lors de sa victoire aux élections communales de 2006 en postillonnant des explications insensées à des journalistes médusés.

"Je ne suis pas un enfant de chœur", c’est comme cela que Stéphane Moreau se définit. Et on veut bien le croire sur parole. Pour avoir construit Tecteo qui pèse maintenant plusieurs milliards d’euros, il ne faut sans doute pas tergiverser trop longtemps. Un enfant de chœur, ça rougit, ça bégaie, ça hésite. Et d’après son entourage, hésiter n’est pas dans le caractère de Stéphane Moreau…

(La suite dans Moustique)

Les questions qu’on aurait aimé lui poser…mais il a refusé notre demande d'interview

  • Est-ce un hasard si en 2007 et en 2010, la structure de Tecteo a évolué de telle manière qu’incidemment vous avez pu continuer à la contrôler tout en ne perdant pas votre poste de bourgmestre?
  • Est-il exact que Tecteo ne paie pas d’impôts?
  • N’y a-t-il réellement aucun risque pour les retraites des bénéficiaires de votre fonds de pension?
  • Connaissez-vous l’identité de l’auteur de la lettre anonyme vous accusant de "piller Tecteo"?
  • En plus de votre mandat de bourgmestre qui vous rapporte 78.000 euros par an, vous avez 15 mandats dont 6 rétribués. Combien gagnez-vous?
  • Vous avez deux chauffeurs temps plein. Que fait l’un quand l’autre conduit?

Sur le même sujet
Plus d'actualité