Sous le figuier

Le temps d’un été, Nathalie (toujours élégante Anne Consigny) réunit sa famille de cœur autour des derniers moments de sa plus vieille amie. 

882891

Soyons direct, le grand mérite de cette comédie familiale au scénario trop convenu est de réunir un excellent casting, avec notamment la délicieuse Gisèle Casadesus – qui porte avec une grâce étonnante le poids de ses 99 printemps – et le toujours craquant Jonathan Zaccaï.

Mais la caméra d’Anne-Marie Etienne pâtit d’une vision trop premier degré de son sujet. Il aurait fallu plus de style pour gommer ce côté prêt-à-penser du comment vivre et comment mourir, comment tourner la page en amour ou accepter la mort d’un proche…

Mais cette simplicité apparente a au moins le mérite d’être sans prétention, un peu comme certains bons téléfilms du dimanche soir. Pourquoi pas, donc.

Sous le figuier
Réalisé par Anne-Marie Etienne. Avec Gisèle Casadesus, Anne Consigny, Jonathan Zaccaï, Marie Kremer – 92’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité