S.O.S télévisé des rescapés de Haiyan

Le typhon Haiyan qui a balayé les Philippines et fait des dizaines de milliers de morts a également coupé tout moyen de communication. Un véritable calvaire pour les familles des victimes expatriées - près de 10 % de la population -, pour qui il est impossible d'entrer en contact avec leurs proches.

980319

Seul moyen restant aux rescapés? Les centaines de caméras de télévision, débarquées en masse pour couvrir le désastre. Ce qui donne lieu à de sombres déclarations et à de nombreux faire-part de décès comme s'exclamait un homme désemparé sur ABS-CBN: "À la mère de mes enfants, qui vit actuellement en Virginie, je sais que tu vas regarder ceci: Justin et Ella sont partis. Ils sont morts tous les deux" alors qu'un autre déclarait, au bord du gouffre: "Je voulais vous dire que Josie est partie. S'il vous plaît, pardonnez-moi. Je n'ai pas pu la sauver, nous avons été séparés l'un de l'autre au plus fort de la tempête. Je n'ai même pas pu la serrer dans mes bras". La télévision comme faire-part. Choc.

Sur le même sujet
Plus d'actualité