Soko: Alien pop

Objet pour une fois justifié du buzz ambiant, Soko publie enfin son premier album solo "I Thougt a Was an Alien" sur le très chic label Because.

316741

Mais qui c'est cette fille qui flirte avec un E.T. dans un très joli clip filmé sur iPhone par Spike Jonze? On vous dit tout en version tweet à peine rallongée…

Premiers pas. Soko, alias Stéphanie Sokolinski est née à Bordeaux (oui, en France) et vit à Los Angeles (oui, en Californie). Elle est chanteuse, mais aussi comédienne.

Premier buzz. En 2007, elle affole YouTube et iTunes avec I'll kill her, ballade bricolo folk désespérée qui fait un carton sur Pure FM et lui vaut un numéro 1 au Danemark.

Premier stress. Les fans sont paniqués lorsque la belle annonce en janvier 2009 sur sa page MySpace qu'elle arrête déjà la musique parce qu'elle en a plein les bottes des jeux mercantiles de l'industrie du disque. Là, elle nous fait un peu sa Lana Del Rey.

Premier album. Soko se ravise et sort donc cette semaine "I Thougt I Was an Alien". Son faux mauvais accent anglais, sa vraie intelligence pop, son approche chirurgicale de la mélodie et ses chansons d'amour (avec des extra-terrestres ou non) sont suffocantes de plaisir. Déjà l'un des disques de l'année? Oui, nous le pensons.

Premier concert. Soko vient au Botanique le 17 mars. On sera dans la salle… et au bar après le concert.

Soko
I Thought I was an Alien
Because/Warner

Sur le même sujet
Plus d'actualité