Soirée Stars 80

En un film à succès et une émission spéciale, RTL-TVI nous rappelle l'attrait jamais éteint des eighties.

1227341

Dès les premières notes, tout le monde reconnaît leurs chansons. Durant quelques secondes, les moins initiés butent encore, au détour d'un blind test. Bon sang, c'est qui encore qui chantait Une femme libérée, Femme que j'aime, Macumba, Life Is Life, Confidence pour confidence? Réponse, dans l'ordre, pour les oublieux: Cookie Dingler, Jean-Luc Lahaye, Jean-Pierre Mader, Opus, Jean Schultheis. Eux, et bien d'autres, de Peter & Sloane à Desireless, ont été les flambeaux des années 80 – et enchantent jusqu'à aujourd'hui leurs nombreux fans. Le tournant vers les nineties fut parfois délicat pour ces stars qui squattèrent les sommets du Top 50 avec un seul titre, et profitent encore aujourd'hui des droits générés par ces succès instantanés. Ainsi, Cookie Dingler plongea jusqu'aux sinus dans la cocaïne quand d'autres s'enrobèrent dans l'oubli. S'il n'a plus rien fait depuis, Patrick Hernandez, qui sortit son Born To Be Alive un peu avant les années 80, gagne encore de 800 à 1.500 € par jour sur cette seule chanson. Depuis, il est devenu un "fainéant congénital".

Ces destinées diverses ont inspiré Thomas Langmann et Frédéric Forestier pour leur film Stars 80, diffusé ce soir sur RTL. Vincent (Richard Anconina) et Antoine (Patrick Timsit) gèrent une société de spectacles dédiés aux sosies des stars des années 80. L'affaire périclite vite et le duo décide de retrouver les vraies stars et de leur proposer une tournée. Le film fera deux millions d'entrées, confirmant que la nostalgie des années 80 n'est pas qu'une vue de l'esprit. En préambule au film, Sandrine Corman présente une demi-heure d'émission consacrée à cette époque musicale improbable et lucrative.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité