Silent Hill: Révélation (3D)

Signe des temps! Avant, c’était plutôt le jeu vidéo qui surfait sur les succès du cinéma pour tenter de s'offrir une place au soleil. 

662753

Avec des (in)fortunes diverses. Notamment l’adaptation d’E.T., cas d’école de tout ce qu’il ne faut pas faire, qui a d’ailleurs précipité la faillite d’Atari première période. Aujourd’hui, les règles ont changé. Un blockbuster des video games rapportant davantage qu’un carton dans les salles, c’est Hollywood qui court désormais derrière les gros succès de jeux vidéo.

Dernier exemple en date: ce deuxième volet de Silent Hill, tiré du célèbre jeu de survival horror. Un style qui convient parfaitement aux salles, à la 3D, et aux ados demandeurs de sensations très fortes. Au programme: couloirs glauques, créatures monstrueuses et jeunes ingénues encore plus craquantes lorsqu’elles hurlent de terreur et s’imaginent déjà transformées en sauce bolognaise.

Même si elle tient trop souvent du concours de maquillages effrayants, cette seconde salve devrait convenir aussi bien aux fans du jeu qu’à ceux du genre.

Voir les salles où ce film est à l’affiche

Silent Hill: Révélation (3D)
Réalisé par Michael J.Basset. Avec Sean Bean, Carrie-Anne Moss, Kit Harington – 94’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité