On s’ferait bien un Pacrock

C'est dans le cadre bucolique du parc du Prieuré à Pont-à-Celles que s'ouvre la saison des festivals en plein air. Pour sa huitième édition, le Pacrock - le festival qui monte, qui monte, qui monte - peut encore compter sur la bonne santé de la scène rock noir-jaune-rouge.

28257

Fort logiquement et même si on les voit un peu partout, Puggy et les Vismets (photos) se produisent en tête affiche et assurent, rien qu'à eux deux, le succès public du festival.

Entre découvertes internationales et productions du terroir, entre le métal tendance lourd et l'électro minimaliste, le reste de la progra ne manque pas d'arguments. Adepte du grand écart, le Pacrock accueille ainsi le trio des gentils bikers gantois Drums Are For Parades, l'ange folk Bony King Of Nowhere, l'électro-hardcore un peu facile de Mixhell (projet d'Igor Cavalera de Sepultura), l'hypnotique trio australien PVT et le très attendu Great Mountain Fire. Sur foi de ce que nous avons déjà entendu, cette formation née des cendres de Nestor pourrait être la révélation belge 2011… Que dire encore? Ah oui! Le festival se déroule le dimanche de Pâques. Ça signifie au moins deux choses. Il y aura (on l'espère) une chasse aux œufs et le lendemain, c'est congé. Cool…

Le 24/4, de midi à 3h du mat', parc du Prieuré, Pont-à-Celles. Ticket: 24 €. www.pacrock.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité