Série: Mockingbird Lane: Il faut sauver la famille « Munster » !

Le scénariste Bryan Fuller (Pushing Daisies, Dead Like Me) prend le pari de revisiter une vieille série culte des années 60 (The Munsters) baptisée Mockingbird Lane

651447

Ce sitcom aux petits airs de La famille Adams (les deux séries étaient d’ailleurs rivales) nous plonge dans un univers chimérique où se mêlent les envies macabres de Grandpa (superbement interprété par Eddie Izzard) et la naïveté du petit Eddie (le plus jeune de la famille) qui ne veut pas être un “monstre” comme ses parents, Herman (Jerrie O’Connell) et Lily Munster (Portia de Rossi).

D’un point de vue esthétique, on ne peut s’empêcher de comparer le style de Fuller à celui de Tim Burton où les couleurs sont très travaillées avec un soupçon de gothisme. Et tout comme dans la plupart des films de Burton, impossible de ne pas s’attacher à ces “outsiders” qui paraissent si méchants et qui pourtant ne le sont pas tant que ça.

Cependant, même si les costumes sont magnifiques et le jeu des acteurs irréprochable, la série pourrait bien subir le même sort que Pushing Daisies. Car si la série attirera quelques fans, elle ne touchera probablement pas l’unanimité des téléspectateurs. Ceci explique sans doute, outre les coûts de production, le souhait de la NBC de n’avoir commandé qu’un épisode de 43 minutes. Ce qui risquera de nous mener aux habituelles pétitions pour sauver la série au cas où les scores d’audiences n’auront pas été au beau fixe.

Raison pour laquelle il faut en profiter car cette épisode est incroyablement drôle et différent de ce que l’on a l’habitude de voir sur nos écrans.

Pour en savoir plus: http://www.nbc.com/mockingbird-lane/

Sur le même sujet
Plus d'actualité