Sébastien Tellier – My God Is Blue

De Sébastien Tellier, nous savions déjà qu'il ne faisait plus tout à fait partie du monde des humains. Mais là, il fait fort. Très fort.

345799

"J'ai eu cette transe, et puis des visions bleues, ce genre de vérités qui surgissent quand tu prends des trucs très forts. J'ai plané haut dans le bleu. Et ces vérités, je les utilise pour faire un disque",explique-t-il en guise d'intro à sa nouvelle odyssée spirituelle. Nous voilà prévenus, nous ne sommes pas au pays des Schtroumpfs.

Chevelure de Jésus-Christ Superstar, toge de gourou prêt à butiner toutes les naïades qui l'entourent, Tellier nous emmène dans une constellation kaléidoscopique. Il chante l'amour (The Colour Of Your Mind), l'absence de règles (Against The Law), décrit des jungles tranquilles (Magical Hurricane)et des territoires où tout est permis comme ce Cochon Ville qui nous vaut un clip électro/porno déjà censuré et donc objet du buzz sur la Toile.

Musicalement, on songe à un croisement chic entre Le bal des Lazes de Michel Polnareff et Rêves immoraux de Patrick Juvet, le tout nappé de quelques coups de curseur du robot Guy-Manuel de Homem-Christo, moitié de Daft Punk, et de Mr Flash de la galaxie Ed Banger.

Décalé, inventif mais surtout merveilleusement pop dans son approche, "My God Is Blue" est une odyssée pop des temps modernes. "Pour créer quelque chose de nouveau, j'ai compris qu'il ne faut pas créer en opposition à ce qui existe déjà mais chercher quelque chose qui va plus loin." Taré, mais lucide le Sébastien.

Le 13/7 au Dour Festival.

 

 

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

Sébastien Tellier
My God Is Blue
Record Makers/PiaS

Sur le même sujet
Plus d'actualité