Scarlett O’Hanna – Romance Floats

1281489

La jeune chanteuse française décline sa pop-folk minimaliste sur un premier disque bluffant.

 

Ce mercredi 21 mai, la Française Scarlett O'Hanna, Anna Muchin de son vrai nom, présentera son album "Romance Floats" dans le cadre de la Nuit Belge des Nuits Botanique. Une anomalie? Non, après l'expérience d'un premier groupe, Cobson, cette artiste à la singularité rare a quitté Montpellier voici trois ans pour Bruxelles où elle se sent résolument bien. "Traductrice de formation, j'avais choisi Bruxelles en espérant travailler à la Commission européenne tout en continuant la musique. J'ai été très vite adoptée. Ici, personne ne trouvait mes chansons bizarres ou essayait de me coller à tout prix une étiquette. Je n'ai jamais dû me dénaturer pour être acceptée."

 

Après deux EP's ("Bling Bling" et "Impostor") et quelques concerts remarqués, notamment en première partie européenne de Wilco, Scarlett affirme toute sa singularité sur neuf vignettes minimalistes parfumées de spleen et de mystère. Même si elle n'aime pas la comparaison, on la situe quelque part entre Cat Power et PJ Harvey. Sur la photo de pochette prise par l'ex-Chagrin d'Amour Philippe Bourgoin, la chanteuse-auteure-compositrice n'ose pas fixer l'objectif. Pourtant, c'est avec une belle assurance qu'elle impose son univers. "J'aime bien les contrastes. Pour moi, la notion de silence reste ainsi très importante quand on fait de la musique. Sur ce disque, j'aime brouiller les pistes même si toutes les chansons tournent autour des relations humaines, entre angoisse, doutes mais aussi moments plus grisants."

Sur ce disque enregistré en six jours au studio La Frette (là-même où Girls In Hawaii et Saule ont accouché de leur dernier disque), cette jeune artiste à la sensibilité éclairée ose lancer les débats avec un instrumental à la beauté troublante (Peter And Cathy), flirte avec la pop bucolique sur Dreamamine et se montre tout aussi convaincante sur le plus nerveux The Jackett. Rendez-vous aux Nuits. – Luc Lorfèvre

Plus d'actualité