Saule bonheur au Botanique

Après quelques concerts de chauffe sur nos paisibles voies fluviales wallonnes, Saule présentait ce mercredi son nouvel album "Géant" dans une Orangerie du Botanique pleine à craquer. 

668259

Comme espéré, son pote Charlie "Hobo" Winston est venu chanter avec lui l'euphorique Dusty Men .  

Chansons pour rire, chansons pour pleurer, chansons pour réfléchir, chansons pour fléchir… Un concert de Saule, c'est un peu tout ça et c'est surtout beaucoup de bonheur. 

Ce mercredi soir, pour son premier "vrai" concert depuis la sortie de "Géant", Baptiste Lalieu a conquis les âmes et réussi un parfait numéro d'équilibriste. Voici deux semaines, nous écrivions dans les pages de Moustique que ce grand garçon de deux mètres était capable de dérider tous les grincheux de la planète avec son sourire, sa poésie, sa gaucherie et ses rythmes bigarrés.

On persiste et signe, mais on a oublié  un truc important: sa musicalité.  Et pour nous, elle est là la différence entre le Saule de "Géant" et celui de "Western" ou de " Vous êtes ici". Amoureux des mots et toujours dans son élément lorsqu'il flirte avec la stand-up comedy, Baptiste soigne désormais particulièrement sa manière de chanter (plus posée, moins forcée) et est entouré d'un groupe qui sait manier l'art de la nuance.

Avec Dusty Men, duo en forme de battle avec Charlie Winston, Saule peut se targuer d'avoir décrocher un vrai tube radio en Belgique et en France.  Dusty Men, interprété au Botanique avec un Charlie Winston tout sautillant, a bien sûr mis toute l'assistance d'accord.

Mais à côté de ce morceau, Saule a encore de belles cartouches pour les mois à venir. On pense à L'homme bio, occasion de provoquer la foule dans un jump torride, à L'inventaire qui rappelle que Baptiste est aussi un fan de rock qui tache ou encore au chaloupé Mieux nous aimer.

 Avec son naturel et sa normalité, Baptise a créé un double attachant. Pas besoin d'un chapeau comme son producteur Charlie, d'une cape rose de super héros comme M ou d'une crédibilité Inrocks façon Dominique A. Et c'est très bien comme ça. 

Avec son talent d'auteur, la diversité musicale affichée dans son répertoire scénique et son sens du partage, il a tout pour lui pour gravir les échelons. Son album sort en France (chez PiaS France) au début de l'année, il sera de tous les festivals belges et il a déjà annoncé une Ancienne Belgique pour le 9 novembre. 2013 sera son année…

Saule est l'invité de D6BELS ON STAGE,  ce jeudi 20 à 22h55.

Sur le même sujet
Plus d'actualité