Sapé comme Stromae

Remarquable, le vestiaire du chanteur coquet va être décliné en objets de merchandising. Malin. Entre motifs géométriques, citations à l'Afrique et associations de couleurs flashy, le look écolier électro de Stromae klaxonne et impose un style collège qui risque d'influencer la jeunesse du royaume.

936359

Responsables du visuel illustrant l'univers de Papaoutai, et de l'album Racine Carrée, un duo de graphistes bruxellois, Vincent et Olivier, mais aussi Coralie Barbier. Cette styliste belge de 29 ans a imaginé la ligne de vêtements qui fait de Stromae, sans doute, le jeune homme le plus pimpant du moment. "Paul, qui aime vraiment la mode et qui a toujours cultivé un petit côté dandy, ne trouvait pas toujours ce qu'il voulait dans le commerce, explique Coralie Barbier. Il m'avait dit qu'il avait envie de customiser ses vêtements, mais plutôt que de customiser, on s'est dit que ce serait mieux de créer des motifs et des tissus personnels. L'idée était de mélanger le style anglais avec le wax (les textiles africains très colorés – NDLR), en créant des motifs mathématiques."

Petit maître du story telling, Stromae a inventé un personnage pour défendre ses chansons, geste perspicace qui permet à l'homme de se cacher derrière le concept. "Il faut que tout soit cohérent dans le projet Stromae, poursuit la styliste. Il y aura donc un look par single extrait de l'album. On a commencé avec le bermuda, les hautes chaussettes, la chemise et le cardigan de Papaoutai, et là, je suis déjà en train de penser au look du prochain morceau. Le tout est un travail d'équipe, en collaboration avec les deux graphistes qui ont réalisé la pochette du disque, et tout a été fait en Belgique."

A ceux qui seraient au bord du burn-out promotionnel (depuis trois semaines, le paysage est saturé par l'image de Stromae), précisons que la vague n'est pas près de retomber. Elle devrait même amener avec elle ces fameux polos fluo qui seront déclinés en objets de merchandising. "Paul n'a pas du tout envie de proposer à la fin de ses concerts un tee-shirt avec écrit Stromae sur le devant et qui se délave après trois lavages, conclut Coralie Barbier. On a donc décidé de commercialiser les polos et les chaussettes. L'idée est de proposer un chouette produit fabriqué en Europe. C'est un challenge, mais ça s'inscrit dans la démarche première et dans les convictions de Stromae." U

ne façon comme une autre de continuer à porter la bonne parole du style dans un pays qui n'a jamais hésité à faire du métissage une certaine idée de la fierté.

Sur le même sujet
Plus d'actualité