Rustie – Glass Swords

Même s'il mérite deux claques pour son snobisme intellectuel (cf. ses références au rock progressif japonais), Rustie est l'homme du moment.

64838

Surgissant après une flopée de EP hip-hop, son premier fullalbum peut être rangé sans équivoque dans la catégorie "électro". Un genre qu'il tonifie ici avec un talent bluffant. Mélangeant sonorités garage et dubstep avec des synthés planants qui nous renvoient aux faces B des vieux vinyles de Tangerine Dream, Rustie joue de manière subtile la carte de l'ambiguïté.

Un pied sur le dancefloor (Ultra Thizz, Death Moutain),un autre dans l'expérimental (il n'est pas signé chez Warp pour rien), il réalise un parfait numéro d'équilibriste.

 

 

<object height= »468″ width= »425″><param name= »allowfullscreen » value= »true » /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » flashvars= »file=http://warp.net/rss/rss.xml?pl_type=2&pl_id=43&playerType=embed&playlist=bottom&fullscreen=true&controlbar=over » height= »468″ src= »http://warp.net/swf/warp_embed.swf » type= »application/x-shockwave-flash » width= »425″ wmode= »transparent »></embed></object></p>

Rustie
Glass Swords
Warp/V2

Sur le même sujet
Plus d'actualité