Rudimental à L’Ancienne Belgique: la claque

La tempête Rudimental s'est abattue ce 5 octobre sur une Ancienne Belgique archi-sold out. On vous raconte.

954563

Quand la formation londonienne de Rudimental fait escale à Bruxelles, les valises bourrées à craquer de hits comme Feel the Love ou Waiting All Night, on s'attend à du lourd. A transpirer en cadence sous les beats effrénés. A assister à une parade déstabilisante, parfois teintée de soul, souvent de pop et toujours de drum'n'bass. A danser aussi, beaucoup. Et finalement on a vu…

9 musiciens débarquer sur la scène après une première partie assurée par Billie Kawende. Le quartet de base du groupe, composé de Piers Agget, Kesi Dryden, Amir Amor et de DJ Locksmith balance les renforts pour sa tournée et s'accompagne d'une triplette de vocalistes ultra-doués, d'un trompettiste et d'un batteur démentiel. On est scotchés dès les premières mesures, difficile de résister à l'énergie de la petite armée montée pour défendre ses tubes.

Un public un peu mou. Qui ne décide de gesticuler que dans les premiers rangs, alors que quelques papys écoutent hurler ce mix assis en rang d'oignons dans les gradins. (Oui, oui, on vous jure) A noter tout de même: la box de l'AB s'est transformée en gigantesque chorale juste après Feel the Love, où, pendant de longues minutes, le public s'est laissé aller à entonner le refrain du morceau pour rappeler le groupe. Joli.

Un gros mélange d'influences. Passant du jazz au funk, de la pop à l'électro, de la soul à la drum'n'bass avec l'électrisant Baby ou carrément à l'expérimental avec Spoons, le tout dans un bordel ultra-maitrisé par les rugissements du frontman Kesi (un monstre de muscles), la joyeuse bande de Rudimental a même fini par livrer sa désormais célèbre reprise de Ready of Not des Fugees. Bref, une heure vingt d'une formule testée et approuvée à travers le monde. Et on comprend pourquoi.

Rudimental sera de retour en Belgique le 5 février 2014 au Lotto Arena d'Anvers.

Sur le même sujet
Plus d'actualité