Rondo

Pour son premier long métrage comme réalisateur, Olivier Van Malderghem (monteur des premiers films de Jaco Van Dormael) s'attaque à un morceau d'histoire: l'exil des Juifs bruxellois pendant la Seconde Guerre mondiale.

63896

À travers la figure de Simon et de son grand-père Abraham (Jean-Pierre Marielle, très bien avec la kippa), réfugiés en Angleterre, le film raconte la crise mystique du monde juif face à la découverte de la Shoah. "Pourquoi Dieu nous a-t-il abandonnés?", demande Simon.

"Appelle-moi Mike, je ne suis plus Juif", répond Marielle, toujours savoureux. Mélangeant les registres sans avoir la force émotionnelle de La vie est belle (Benigni) ou d'Au revoir les enfants (Louis Malle), Rondo parvient de manière touchante mais inégale à confronter l'enfance à l'horreur de la Shoah. En sortant de la salle, relisez Anne Frank. Salvateur.

Trouver les salles où ce film est à l'affiche

Rondo
Réalisé par Olivier Van Malderghem (2010). Avec Jean-Pierre Marielle, Julien Frison et Aurore Clément – 90'..

<object height= »280″ width= »100″><param name= »movie » value= »http://www.allocine.fr/blogvision/19245457″ /><embed allowfullscreen= »true » allowscriptaccess= »always » height= »280″ src= »http://www.allocine.fr/blogvision/19245457″ type= »application/x-shockwave-flash » width= »100″></embed></object></div>

Sur le même sujet
Plus d'actualité