Rock Werchter : le monde est Stone

Annoncé pour la fin du mois d’août, le nouvel album d’Angus & Julia Stone a de quoi faire rêver. Pour la légende ou juste pour l'histoire, la famille Stone vient en effet d’enfanter d’un troisième essai ("Angus & Julia Stone") à l’arrière du vieux Tour Bus de Bob Dylan. 

1138939

Produit par le faiseur d’or Rick Rubin, metteur en son des plus grands disques des Beastie Boys, Johnny Cash, Slayer, Jay-Z ou Kanye West, le nouveau bébé d’Angus et Julia est présenté à la Belgique sur la plaine de Rock Werchter. En avant-première, les morceaux A Heartbreak, Other Things ou Crash & Burn passent plutôt bien.   

 

 

Robe à fleurs pour la sœur, barbe à poux pour le frère, le duo peut désormais compter sur un solide groupe en vue de gonfler ses ballades bucoliques. En mouvement autour d'un décor qui ressemble à une jungle de cactus lumineux, les musiciens s’offrent une avalanche d’applaudissements sur les tubes Big Jet Plane et And The Boys. Parfois trop plan-plan, le concert rebondit à l’une ou l’autre reprise, notamment lorsque Julia susurre du bout des lèvres une relecture acoustique du Girls Just Want to Have Fun de Cyndi Lauper. Joli.
 

On a aimé l’enthousiasme du public sur le final And The Boys

On n’a pas aimé la drache nationale à la sortie du concert.

 
> Ne manquez aucune des reviews sur notre blog spécial Festival!

Sur le même sujet
Plus d'actualité