Rock Werchter on fire

Kasabian, Mumford and Sons, M83, Agnes Obel et The XX étaient (presque) au sommet cet après midi à Rock Werchter.

425314

Il était 18 heures lorsque le groupe Kasabian fit son entrée sur l’énorme Main Stage. Malheureusement, après une belle intro, le groupe, parmi les plus attendus de ce samedi à Werchter, a peiné à convaincre le public pendant à peu près la première demi heure de concert. Ce n’est qu’après ces 30 minutes un peu fragiles qu’il a commencé à tout donner et à retourner entièrement la situation pour enfin mettre le feu à la pleine, le tube Fire ayant soudainement allumé la foule. Kasabian était peu après d’humeur française, avec « Assassin de la Police »… pour que le concert se finisse finalement en toute beauté: il fallut un petit temps encore après la fin pour que s’éteigne, parmi le public, l’écho des chansons de Kasabian. Belle récup’.

Mumford and Sons eut la chance de succéder à Kasabian. Plus calme, c’est un fait, mais avec une belle capacité à maîtriser la foule, à la rendre docile, à lui faire apprécier un moment plus serein. De quoi faire chanter le public en choeur, en tout cas.

Lire la suite sur le site de Belgian Music Festivals

Sur le même sujet
Plus d'actualité