Rétro 2011: Juin en vidéo

La libération possible de Michelle Martin, la crise grecque, la bactérie ECEH... Revivez le mois de juin en vidéo.

147701

7 juin:
Faut-il libérer Michelle Martin?

Condamnée en 2004 à trente ans de réclusion pour son implication dans l’affaire Dutroux, Michelle Martin pourrait théoriquement bénéficier de la liberté conditionnelle depuis 2006 (compte tenu de la durée de sa détention préventive). Mais c’est tout de même un coup de tonnerre qui s’abat sur l’opinion publique belge quand cette réalité semble prendre forme devant le tribunal d’application des peines de Mons. Finalement, la libération conditionnelle de Michelle Martin sera suspendue, suite à la rétractation de la communauté religieuse française qui devait l’accueillir.

15 juin:
Les Grecs n’en peuvent plus

Aidée une première fois en mai 2010 par les pays de la zone euro et le FMI, la Grèce ne s’en sort toujours pas. De nouveaux financements doivent être trouvés, alors que le pays n’arrive toujours pas à augmenter ses recettes en réduisant la fraude fiscale et qu’il voit sa récession aggravée par l’austérité. De plus, sa note est tellement dégradée par les agences de notation que les marchés lui interdisent l’accès au financement de sa dette. Il faudra donc une nouvelle aide, mais aussi de nouveaux efforts à consentir pour la population grecque, dont les acquis sociaux commencent à fondre. Or, celle-ci n’en peut plus. Sous le nom de "Aganaktismeni", des Grecs révoltés se rassemblent en nombre en dehors des structures syndicales et politiques traditionnelles. Comme en ce 15 juin, où une manifestation monstre paralyse la capitale Athènes, dégénérant par endroits en affrontements avec les forces de l’ordre.

25 juin: Super bactérie, méga discorde

Le bilan de la bactérie tueuse Eceh, qui a surtout sévi en Allemagne mais aussi touché seize pays européens, semble se stabiliser. Autour de 43 décès, en plus des 3.255 autres cas confirmés ou suspectés. Sans compter les
relations diplomatiques européennes que la bactérie aura aussi contaminé. C’est que, au-delà de son coût humain, Eceh a également causé d’importants dommages économiques, voire diplomatiques. Première victime, l’Espagne a ainsi souffert de la précipitation des autorités allemandes, qui s’étaient empressées de mettre en cause les concombres bios espagnols. Même s’il s’avère aujourd’hui que ceux-ci sont hors de cause – il s’agirait plutôt de graines germées… allemandes – le volume des ventes des concombres, tomates et laitues ibériques s’est un moment effondré.

27 juin:
Retraits en cascade

Peter De Crem, ministre de la Défense, prend tout le monde de court en annonçant la réduction de moitié de la présence militaire belge en Afghanistan, soit quelque 580 hommes, déployés essentiellement à l’aéroport de Kaboul et à Kandahar. En fait, il ne fait que suivre la plupart de ses homologues européens, ainsi que Barack Obama qui retirera, lui, 33.000 hommes.

30 juin:
Le prix de la liberté

Pendant 18 mois, les visages d’Hervé Ghesquière et de Stéphane Taponier ont servi de générique de fin aux journaux de France Télévisions. Jusqu’à ce que le journaliste et le cameraman retrouvent, libres, les plateaux de télé, cette fois en direct et avec une étonnante énergie, pour le récit de leur interminable captivité. La mobilisation en leur faveur? Ils en ont eu vent, disent-ils, ce qui leur aurait permis de garder "un moral d’acier".

 

Rétrospective 2011

 

Retrouvez en librairie notre Hors-Série "La rétro 2011". 100 pages, 200 photos pour 5 euros seulement!

Sur le même sujet
Plus d'actualité