Rencontre avec le Bourlingueur Philippe Lambillon

On s'en doute, le Bourlingueur déteste les villages de vacances comme le Club Med. Mais s'il devait y aller un mois et partager sa case, ce serait avec qui?

1133521

Rodrigo Beenkens, le Grand Jojo, Jacques van den Biggelaar ou Stéphane Pauwels?

"N'étant ni foot ni sport, ce ne serait pas Pauwels ou Beenkens… Je dirais d'office Jacques van den Biggelaar, le présentateur de I comme…sur RTL-TVI. On se connaît bien et depuis longtemps. Il a un humour fou, une belle empathie et est très bon imitateur. Chaque année, on se retrouve sur des événements audiovisuels et, au déjeuner, les gens se battent vraiment pour être à notre table car on fait le spectacle. Mes récits et anecdotes sont ponctués de ses imitations. On devrait aller à Rochefort. Par contre, Grand Jojo, je ne suis pas sûr qu'on aurait grand-chose à partager."

 

Hakima Darhmouch, Ophélie Fontana, Tatiana Silva ou Julie Andrieu?

"Julie Andrieu… Ah oui, la fille de Fourchette & sac à dos. Peut-être que l'échange serait plus intéressant et facile avec quelqu'un qui voyage. Quoique, si l'on n'a pas la même vision, cela peut être source de dispute. J'aime aussi aller vers des gens que je ne connais pas du tout. Donc, j'aurais tendance à prendre les quatre… Une par semaine."

 

Un cobra, une mygale, un puma ou un gorille?

"D'office le gorille car j'ai déjà fréquenté les autres. Le gorille me fascine. Mais un petit, hein, pas un adulte. J'ai pas envie de vivre Le gorillede Brassens (rire)."

 

Bob l'éponge, Dora l'exploratrice, Tarzan ou Spider-Man?

"Tarzan, forcément! Car Johnny Weissmuller a été le personnage qui m'a le plus inspiré. Mes parents avaient un commerce de fruits et légumes en gros à Namur. Gamin, j'étais le seul gosse à avoir des régimes de bananes et des ananas à la maison. Dans le gros camion de mon père, je recréais un décor de jungle en accrochant des régimes de bananes, des ananas et des lianes auxquelles je me balançais avec mes copains. Je m'étais fait le slip de Tarzan avec un manchon en fourrure de ma grand-mère. Avoir le vrai Tarzan dans ma case réaliserait un rêve de gosse."

 

> Retrouvez l'interview de notre rencontre avec Philippe Lambillon cette semaine dans Moustique

Le Bourlingueur est de retour pour l'été. Hors caméra, l'aventurier télé redevient un paisible papa casanier. En exclu, il nous a ouvert les portes de sa maison.

Sur le même sujet
Plus d'actualité