Rencontre avec l’auteur de Votez pour moi!

Epuisé mais heureux! Dans le bureau de Votez pour moi! au siège de RTL-TVI, Xavier Diskeuve savoure. Depuis septembre, les textes de la séquence satirique de Bel RTL, c'est lui. Un "job de rêve à temps plein"!

20574

[IMAGE1]Chaque jour, il passe l'actu à la disqueuse, décrypte les non-dits de la politique, raille la comédie du pouvoir. Il est le Cyrano d'André Lamy et d'Olivier Leborgne, les "voix" pour incarner en première ligne, irrésistibles imitations à l'appui, ses saillies. Le trio formé en août dernier fonctionne idéalement et déroule ce dimanche son premier prime time télé. A l'ombre de la gaufre géante de Bart "Wafelman" De Wever, la plume se met à table.

Comment va le dernier Belge à se réjouir de la crise politique?
Xavier Diskeuve – N'exagérons pas! La crise connaît aussi de fameux creux, surtout quand nos ténors bossent en secret. Là, on galère pour trouver matière à rire! Le calme plat est redoutable quand on doit pondre 5 minutes quotidiennes d'humour suivies par un demi-million d'auditeurs. Autre défaut: la crise ne focalise que sur un petit noyau de personnages comme le roi et les présidents de parti.

Vous êtes quand même bien aidé?
Oui et non. Parfois, certains font "en vrai" encore plus fort que nous. Comme Joëlle Milquet quand elle avoue qu'elle met une perruque blonde pour faire son jogging! Si le modèle se montre encore plus caricatural que sa caricature, on est battus! (Rires.)

[…]

Frustré d'être dans l'ombre du duo Lamy-Leborgne?
Non. J'ai plaidé pour. Je sens musicalement l'émission car j'en écris la partition, mais c'est un comédien qui doit la jouer. Notre succès repose à 30 % sur l'actu, 30 % sur les textes et 30 % sur l'interprétation. Quand les trois sont au top, l'émission décolle. Olivier et André sont des stradivarius et, comme tous les comédiens belges, des couteaux suisses ascendant Rémy Bricka.

Et entre eux, c'est la guéguerre?
Ils aiment bien jouer à se chamailler. Quand Olivier propose quelque chose, André feint de se crisper. Lamy a surnommé son vis-à-vis "Pac-Man" pour son côté glouton et conquérant. Et tant que je balance, le surnom de Lamy, c'est Lamouille (rires)!

Quelles sont vos références en humour?
Gaston Lagaffe, Fluide Glacial, Monty Python. Et surtout les formidables plaidoiries de Pierre Desproges au Tribunal des flagrants délires, sur Inter, début des années 80. Cette performance géniale et quotidienne m'a hanté. Votez pour moi! est la réalisation d'un rêve que j'avais à 20 ans. Au-delà, je vénère les sitcoms Seinfeld, Curb Your Enthousiasm, Little Britain. J'aime aussi Groland, le Petit journal…

Et pas Les Guignols?
Si, bien sûr. Pour beaucoup de gens, la politique se résume à ce qu'ils entendent dans Votez pour moi! Idem avec Les Guignols. Dans les deux cas, les politiques se disent: mieux vaut y être même si c'est parfois vache. Ils sont trop malins pour oser nous braquer.

[…]

Pour qui a voté le citoyen Diskeuve en juin 2010?
J'ai voté mais… je ne vous dirai pas pour qui. Me situer politiquement, ce serait changer de camp!

Sur le même sujet
Plus d'actualité