Rango: Johnny Depp à l’Ouest!

Après deux films aux (in)fortunes diverses - Alice au pays des merveilles et The Tourist, Johnny Depp revient en super-forme, sans même apparaître à l'image!

19779

Après deux films aux (in)fortunes diverses – Alice au pays des merveilles et The Tourist, Johnny Depp revient en super-forme, sans même apparaître à l’image!

Puisqu’il prête avec brio sa voix au caméléon Rango dans le dessin animé du même nom, réalisé par le commandant de frégate de Johnny sur la trilogie Pirates des Caraïbes: Gore Verbinski. C’est l’histoire d’un caméléon solitaire et névrosé, sorte de Woody Allen reptilien, qui va devoir quitter son vivarium pour vivre la grande aventure dans l’Ouest américain.

Pour renouveler le genre déjà passablement encombré par Pixar (Toy Story…) et ses éternels outsiders de luxe DreamWorks (Megamind, Madagascar…) et Blue Sky (L’âge de glace…), Rango revient aux fondamentaux du travail de l’artiste: créer, tout simplement. Visuellement décapant (notamment grâce à l’implication poussée de la société ILM de George Star Wars Lucas), habité par un humour tranchant et un amour immodéré pour le western de la grande époque façon Sergio Leone et Clint Eastwood, Rango est l’une des belles surprises de ce début d’année.

Alors que la plupart des stars américaines qui doublent les dessins animés assurent le job avec la même âme que la caissière qui fait défiler les produits sur son tapis roulant, Johnny Depp habite littéralement son personnage, lui conférant non seulement une voix mais surtout un caractère propre. « Et puis, cet animal est un joli clin d’œil à ma carrière tellement diverse que l’on m’appelle souvent l’acteur-caméléon », rajoute-t-il. De son côté, Verbinski fait valoir son expérience en matière de blockbusters divertissants et rythmés. Bref, même si ce film d’animation se révèle plus long que les standards du genre (ne dépassant jamais la fatidique nonantième minute), on ne s’ennuie pas une seconde. Grâce à des personnages plus attachants que dans de nombreux « vrais » films live, des scènes de comédie parfaitement écrites et de grands moments de bravoure, comme cette poursuite n’ayant rien à envier à Star Wars. Que la Force soit avec Rango! – F.V.

Réalisé par Gore Verbinski (2010).
Avec les voix de Johnny Depp, Isla Fisher, Abigail Breslin.
Notre avis: 3 étoiles

Sur le même sujet
Plus d'actualité