Rachid Taha – Zoom

Le king du rock’n’raï abandonne ses velléités commerciales pour se focaliser sur une musique personnelle, imaginée entre une paire de babouches et une collection de santiags. 

816187

Dressant des ponts entre l’Afrique et l’Occident, il renoue avec l’âme algérienne sans jamais retourner son perfecto.

Épaulé du guitariste Mick Jones (The Clash), Rachid catapulte ainsi le Now Or Never d’Elvis dans le désert du Sahara. Envoûtant.

La belle affaire s’achève sur un chant antixénophobe (Voilà voilà), produit par Brian Eno et entonné par toute une smala, de Femi Kuti à Eric Cantona.

Le 3/5 aux Nuits Botanique.

Rachid Taha
Zoom
Naïve

Sur le même sujet
Plus d'actualité