Primus – Green Naugahyde

Onze ans après son dernier passage en studio, le trio culte de San Francisco met enfin un terme à la douloureuse attente de ses fans.

61836

Sans être le chef-d’œuvre tant fantasmé, « Green Naugahyde » est une authentique et généreuse tranche de Primus avec l’intro saugrenue, les éclats de voix cartoonesques, les saillies décalées (Everything Now a Days Is Made In China), les mélodies faisant l’école buissonnière et la basse frénétique de Les Claypool qui met toujours à l’épreuve les estomacs les plus solides.

On notera bien quelques interventions plus engagées. Mais de manière générale, les compères éludent joyeusement la question de la retraite. – G.P.

 

 

HOINFODAMAN

<object height= »81″ width= »100″> <embed allowscriptaccess= »always » height= »81″ src= »http://player.soundcloud.com/player.swf?url=http://api.soundcloud.com/tracks/22908544″ type= »application/x-shockwave-flash » width= »100″></embed> </object></p>

Tragedy’s a’Comin’

<object height= »81″ width= »100″> <embed allowscriptaccess= »always » height= »81″ src= »http://player.soundcloud.com/player.swf?url=http://api.soundcloud.com/tracks/21249879″ type= »application/x-shockwave-flash » width= »100″></embed> </object></p>

Primus – Green Naugahyde
Bertus

Sur le même sujet
Plus d'actualité