Préécoute exclusive: Hooverphonic With Orchestra

Moustique et son partenaire We7 vous offrent en exclusivité l'écoute en streaming du nouvel album d'Hooverphonic.

324566

Coach respecté dans la version flamande de The Voice, Alex Callier mène son trio chic vers le rêve: un grand orchestre. Magnifique.

Alex Callier est un homme heureux. "The Night Before", dernier album studio de Hooverphonic est devenu contre toute attente le plus gros succès discographique de son groupe au Benelux en quinze ans de carrière. Alex fait également l'unanimité comme coach aussi inspiré que respecté dans la version télévisée flamande de The Voice. Et aujourd'hui, il concrétise un vieux rêve. Avec son fidèle complice Raymond Geerts et la pétillante nouvelle chanteuse de Hooverphonic, Noémie Wolfs, il a réenregistré les plus grands classiques de son répertoire avec un orchestre symphonique de 42 musiciens triés sur le volet. Aux versions sublimées de cordes et de cuivres de The Night Before, Mad About You ou encore 2 Wicky, le trio belge ajoute l'inédit Happiness ainsi qu'une reprise émouvante de Unfinished Sympathy de Massive Attack.

Même si Hooverphonic nous a toujours habitué à un esthétisme pop dans ses arrangements, il dépasse toutes nos espérances avec ce projet. "Le danger pour un groupe pop qui enregistre avec un orchestre symphonique est de vouloir en faire trop et de tomber dans un truc chargé comme on le voit trop souvent à Night Of The Proms,explique Alex Callier. Ce disque est un projet presque naturel pour nous. La musique de Hooverphonic a toujours été caractérisée par l'utilisation de cordes et d'arrangements orchestrés. Notre modèle est le fameux album "Roseland NYC Live" que Portishead avait réalisé avec orchestre symphonique en 1997. Nous avons travaillé en studio dans des conditions live en privilégiant la spontanéité et en mettant la voix de Noémie en avant."

A gagner: des exemplaires du nouvel album: Participez maintenant!

Vous êtes coach pour la version néerlandophone de The Voice. Exigez-vous la même chose des candidats que ce que vous attendez de Noémie Wolfs, la nouvelle chanteuse de Hooverphonic?
Alex Callier – Quand nous avons réalisé le casting pour trouver une remplaçante à Geike Arnaert qui avait quitté le groupe, nous ne recherchions pas une voix parfaite, mais plutôt une voix capable d'émouvoir et une voix avec beaucoup de personnalité. Je fonctionne exactement avec les mêmes critères comme coach de The Voice Vlaanderen. Pour moi, la technique ne doit jamais primer. C'est dans les imperfections qu'on trouve les qualités d'un interprète. Amy Winehouse, Beth Gibbons de Portishead, Nick Cave ou Tom Waits n'ont pas des voix techniquement parfaites, mais on les reconnaît tout de suite. C'est ce qui me touche. Chanter, c'est aussi raconter une histoire. Il faut y croire. Et ce n'est pas facile…

Vous avez une réputation de perfectionniste et vous prônez les imperfections!
Hooverphonic est perfectionniste dans son approche mais nous privilégions toujours l'émotion. Si vous écoutez la version originale de Jackie Cane, l'une de nos chansons les plus populaires, il y a des fausses notes. C'est soigné, mais jamais parfait.

Pourquoi l'émission The Voice fait-elle l'unanimité tant en Flandre qu'en Wallonie?
Le principe est imparable. Il n'y a aucune restriction d'âge et de style musical pour les candidats. La réalisation de l'émission est formatée mais pas les candidats. Nous ne sommes pas seulement des membres du jury appelés à voter, mais aussi des coaches avec une vraie expérience. Bref, c'est un divertissement, un jeu mais surtout un apprentissage.

Hooverphonic est sous contrat avec Sony Music, la firme de disques qui détient également les droits pour The Voice au Benelux. Votre mission de coach va-t-elle se prolonger après l'émission?
Absolument, c'était une des conditions sine qua non à ma participation. Si les candidats de mon team sont retenus par Sony, je vais m'impliquer sur les sorties des singles et des albums. Je donnerai des conseils, je serai en studio, mais ça restera leur projet musical.

[…]

Hooverphonic With Orchestra, les 7, 27, 28 et 29/3. Salle Reine Elisabeth, Anvers (sold-out).

 

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité