Pourquoi vous allez regretter Léonard

Monseigneur raccroche, rattrapé par la limite d'âge. Il deviendra bientôt un homme du passé et ça lui ira très bien. Sauf que nous, on aimait le détester.

1355749

Ce 6 mai, Monseigneur André-Joseph Léonard remet officiellement sa lettre de démission au nonce apostolique Monseigneur Giacinto Berloco. C'est la règle. Pardon, la tradition: un évêque qui atteint l'âge de 75 ans doit signifier au souverain pontife qu'il raccroche le jour même de son anniversaire. 

Bon débarras! Diront les mécréants, vu les déclarations polémiques du bonhomme, tant au diocèse de Namur que comme primat de Belgique, à la tête de l'archevêché de Malines-Bruxelles… Sous le magistère de Léonard, divorcés, malades du sida ou homosexuels (notamment lors d'une retentissante interview accordée à Moustique) ont tous vu sensiblement augmenter la probabilité de rôtir en enfer. Quant aux bons catholiques, les modérés du moins, ils ont peut-être aussi de quoi se réjouir: plus branché Benoît XVI que pape François, l'archevêque de Belgique a toujours privilégié le chant solo aux harmonies chorales, au détriment d'une certaine collégialité de l'église belge.

Et pourtant, Monseigneur va nous manquer.

C'était un peu comme le vieux préfet de ces collèges catholiques de notre enfance. Parfois, c'était un prêtre. On ne le voyait pas souvent mais on en parlait toujours. On redoutait son verbe clair, on craignait son œil noir. Et on gribouillait son nom partout sur les portes des toilettes, assorti d'adjectifs très peu chrétiens. C'était une autorité morale. Dépassée, caduque, injuste, certes, mais bien campée. Une survivance d'un temps où tout était encore bien à sa place, même si parfois mal rangé. Nous ne prétendons pas que notre André-Joseph était pour nous tel un phare dans la nuit. C'est peut-être même bien le contraire, puisque Monseigneur Léonard quitte aussi son mandat sous le coup d'une condamnation pour passivité dans une affaire de pédophilie. Mais quel nom allons-nous demain bien pouvoir gribouiller sur les portes des toilettes? 

Sur le même sujet
Plus d'actualité