Plastic Planet

Incontournable, le plastique a infiltré toutes les strates de notre quotidien, de l'industrie lourde à la chaîne alimentaire. Werner Boote a promené sa caméra aux quatre coins du monde pendant quatre ans pour dénoncer les effets dévastateurs d'une matière qui fut longtemps le symbole de la modernité avant de devenir la bête noire des écolos.

28206

Témoignages scientifiques à l'appui, ce plaidoyer antiplastique entend surtout informer le quidam de ses effets toxiques sur l'environnement ou la santé. Attention: après, vous n'oserez plus siroter votre bouteille d'eau tranquillement, ni réchauffer vos restes dans un Tupperware.

Mais si le film emprunte beaucoup à Michael Moore dans le côté réquisitoire politique et mise en scène de soi, il n'en a ni la faconde, ni la hargne. Un peu plat, Plastic Planet se révèle pourtant nécessaire parce qu'il pose cette question essentielle: comment mieux gérer les effets pervers d'une matière dont nous sommes devenus dépendants? – J.G.

Plastic Planet

Réalisé par Werner Boote (2008). Avec Werner Boote – 95'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité