Perrier, la classe à la française

Moustique revient dans le magazine du 21 août sur la fabuleuse histoire de Perrier. On retrace l'histoire en 7 dates et .... vidéos. C'est fou!

928441

Le « champagne des eaux de table » doit son pétillant destin au flair et au culot de ses dirigeants. Perrier, c'est vraiment fou ! Et ça fait 150 ans que ça dure…

VIDEOS

La célèbre publicité de 1976 censurée

3 nouveaux goûts Perrier (Années 80)

Cultissime au début des années 90

Repères

1863

Le 23 juin, Napoléon III signe un décret qui autorise l'exploitation de l'eau de la source de Bouillens, dans le Gard, en tant qu'eau minérale naturelle.

1898

Louis-Eugène Perrier, docteur et homme politique, rachète la source et l'établissement thermal qui va avec. À la recherche de fonds, Perrier se lie d'amitié avec un richissime Anglais, Sir John Harmsworth, à qui il vend la société quelques années plus tard. Harmsworth décide de concentrer les activités de la boîte sur la production d'eau potable. La bouteille en forme de massue est créée. Perrier devient le fournisseur breveté de sa Majesté le Roi d'Angleterre. Et les colonies anglaises se désaltèrent avec ses bulles rafraîchissantes.

1947

La guerre a ralenti la production et le marché des eaux minérales est en plein essor. Pour rester dans la course, la source a besoin d'être rénovée. Mais les fonds manquent et les actionnaires vendent. Un jeune agent de change français, Gustave Leven, y croit. Il achète tout le site de Vergèze et se lance dans une vaste opération d'industrialisation. Entre 1948 et 1952, la production annuelle passe de 30 à 150 millions de bouteilles!

1970

Jean Davray, publicitaire de génie de la marque, lance le célèbre slogan "Perrier, c'est fou!".

1976

Perrier ouvre un bureau à New York. C'est là-bas que seront créés les Perrier aromatisés, exportés par la suite en France et en Europe.

1990

Des traces de benzène sont découvertes dans quelques bouteilles. Même s'il s'agit d'une erreur humaine localisée, l'entreprise retire de la vente et détruit 280 millions de bouteilles par souci de "perfection". De larges campagnes sont ensuite menées pour restaurer l'image de Perrier. Un clin d'œil à cet épisode peu glorieux est fait cinq ans plus tard dans le film Goldeneye, lorsqu'un char russe piloté par James Bond percute un mur de canettes Perrier.

2013

Un milliard de bouteilles de Perrier sont produites chaque année et exportées dans pas moins de 140 pays. Sous le contrôle de Nestlé depuis 1992, Perrier conquiert aujourd'hui peu à peu l'Asie du Sud-Est.

Sur le même sujet
Plus d'actualité