Pension: Comment s’y préparer ?

Le constat dressé par notre sondage est on ne peut plus clair. Tout Belge qui travaille, ou presque, prépare sa pension sur le plan financier. Ou du moins le voudrait bien.

866839

Les résultats de notre sondage

Plus de deux tiers des Belges épargnent en vue de leur retraite

La moitié commence à épargner avant l'âge de 30 ans

13% des Belges comptent aussi sur la chance et jouent au lotto

En moyenne, nos compatriotes épargnent 148€ par mois en vue de leur pension

Notre commentaire

En effet, 71% de nos compatriotes épargnent dès leur vie active sous une forme ou une autre en vue de leur retraite.
Quant à ceux qui ne le feraient pas, ils évoquent en majorité la raison du manque de moyens. Ceux qui déclarent ne pas se soucier de l'aspect financier de leur fin de carrière sont en fait extrêmement minoritaires (5%).

En Belgique, l'âge moyen où l'on commence à épargner est de 28 ans. Dans la tranche des 25-34, un jeune Belge sur deux commence d'ailleurs déjà à préparer financièrement sa retraite. Quant aux montants réservés à l'amélioration du quotidien après la carrière, les Belges économisent en moyenne 148 € par mois. Une somme qui monte à 219€ chez les 55-60 ans. Mais ces moyennes masquent certains extrêmes: plus d'un Belge sur deux épargne moins de 100€ par mois, alors que 7% parvient à mettre de côté plus de 500€ mensuels. Il se trouve même 13% des Belges pour acheter des jeux de la Loterie nationale dans l'espoir de compléter le montant de leur pension…

On notera aussi qu'un Belge sur dix épargne aussi pour la pension de ses enfants. A l'opposé, ils sont 6% à compter sur une assistance financière de la part de leurs enfants une fois pensionnés. Curieusement, les Flamands sont deux fois plus nombreux que les francophones dans ce cas.

Sondage Moustique/Humo/Fintro
Réalisé auprès de 2050 répondants actifs professionnellement, de 25 à 60 ans, dans les trois régions du pays.

Sur le même sujet
Plus d'actualité