Paradis: Amour

Ce film prouve au moins une chose: on peut filmer des touristes en vacances dans des paysages de rêve et atteindre les sommets du glauque en même temps.

729227

Puisque nous voilà aux prises avec Teresa, quinqua venue au Kenya chercher l’amour tarifé dans les bras de jeunes éphèbes plus intéressés par les dollars que par les chairs flasques des visiteuses.

On voit évidemment bien où le réalisateur a voulu en venir (la sexualité tarifée, le statut de la ménagère de plus de 50 ans en général et sa misère sexuelle en particulier, le racisme), mais le tout souffre de scènes exagérément longues.

A tel point qu’au lieu de flotter en eaux troubles, Paradis: Amour finit presque par couler à pic.

Paradis: Amour
Réalisé par Ulrich Seidl. Avec Margarete Tiesel, Peter Kazungu, Inge Maux – 120’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité