The Pains Of Being Pure At Heart – Belong


Ils sont beaux, ils sont jeunes, viennent de New York et feraient bien de raccourcir leur nom. À l'écoute de "Belong", on jurerait qu'ils ont vécu dans les années 80 à Manchester en dévorant les maxis de chez Factory.

22071

Tout en croisant l'efficacité pop de New Order, le romantisme sombre de Joy Division et la mélancolie Bontempi d'OMD (on frôle le plagiat avec The Body), The Pains Of Being Pure At Heart a le mérite d'apporter des touches de modernité à cette collection de chansons catchy admirablement produites par Flood (Depeche Mode, U2). La qualité du songwriting et la fraîcheur de la chanteuse-claviériste Peggy Wang justifient la troisième étoile. – L.L.

The Pains Of Being Pure At HeartBelong
PiaS

Higher Than The Stars
<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »269″ src= »http://www.youtube.com/embed/JTDQZfFCrQk » title= »YouTube video player » width= »425″></iframe>

Say No To Love
<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »269″ src= »http://www.youtube.com/embed/qMyURfKRTEM » title= »YouTube video player » width= »425″></iframe>

Sur le même sujet
Plus d'actualité