OMD – English Electric

Redevenu influent, le duo électro de Manchester ayant apporté un peu de lumière pop dans la cold-wave synthétique des eighties profite plutôt bien de la seconde jeunesse qui lui est offerte.

843009

Après un très convaincant "History Of Modern" paru en 2010, OMD retrouve ici le niveau de ses grands classiques.

Andy McCluskey chante comme à l’époque d’Electricity et si les hommages à Kraftwerk sont beaucoup plus appuyés (Metroland, Kissing The Machine), on reste surtout impressionné par leur force mélodique (Helen Of Troy, Night Café). Une bonne surprise.

Le 20/5, Ancienne Belgique.

 

 

 

OMD
English Electric
BMG Rights

Sur le même sujet
Plus d'actualité