Olivier Juprelle – Le bruit et la fureur

1281277

Son manager s'appelle Christophe mais c'est à un autre Christophe, celui des Mots bleus, et un peu à Julien Doré qu'on pense en écoutant ce premier album d'Olivier Juprelle. Epaulé par Joseph d'Anvers et Arman Méliès, Juprelle s'impose en artiste romantique qui ne se la joue pas frimeur. Amants passagers, lendemains qui déchantent et "étreintes maquillées de brûlures" traversent ces chansons à forte influence rock. Derrière les mots et les maux, il y a une basse qui sonne comme une vraie basse et des guitares qui ensorcellent. On aime. – L.L.

Plus d'actualité