Nuits Botanique: Twin Shadow, prestation constante et énergique 

Avec son petit chapeau vissé sur la tête, impossible de louper Georges Lewis Jr, le chanteur de Twin Shadow, dans les allées du Botanique dimanche soir.

33436

Impossible aussi de le manquer sur scène. Précédé d'une rumeur explosive (c'est Chris Taylor, de Grizzly Bear, qui a produit "Forget", le premier album du groupe, épinglé "Band of the week" dans un "Rolling Stone" d'octobre…), le groupe basé à Brooklyn était fermement attendu dans l'Orangerie.

D'emblée, l'énergie circule, boostée par un batteur très efficace. Avec ses sonorités des années 80 (la référence à David Bowie est inévitable), Twin Shadow livre une prestation constante, avec un pic d'adrénaline sur Castles In The Snow, leur morceau le plus connu à ce jour.

Ca joue bien, pendant quarante minutes montre en main. Puis, sans effusion inutile, le groupe s'en va, Georges Lewis Jr glissant simplement au passage un touchant "Take care of your children".

Sur le même sujet
Plus d'actualité