Nicki Minaj – The Pinkprint

1364553

Dans le titre de son troisième album, la jeune rappeuse de Trinité-et-Tobago fait référence à "Blue Print", pièce maîtresse de Jay-Z parue en 2012, et ça ne paraît même pas exagéré. Tout en restant formaté, "The Pinkprint" aligne en effet suffisamment de gimmicks sonores et de chansons fortes pour en faire un maître achat pour les addicts de musique urbaine. Entre une ode à la masturbation féminine (Feeling Myself) miaulée avec Beyoncé, la ballade fragile The Crying Game et le hip-hop minimaliste Only sur lequel se succèdent derrière le mic Drake, Lil Wayne et Chris Brown, on n'a guère le temps de s'ennuyer.

Sur le même sujet
Plus d'actualité