Musique pour enfants: Les autres stars des cours de récré

A côté de Stromae et de Violetta, il existe des artistes moins médiatisés mais tout aussi populaires qui séduisent le jeune public. Bienvenue dans le monde artisanal des Déménageurs, des Vaches Aztèques et autres Babeluttes...

1207101

Entre l'exotisme made in Walt Disney de Violetta  et la nostalgie de Chantal Goya ou de Henri Dès, une nouvelle scène musicale bouillonnante fout le chambard dans les écoles. Et si ces projets fonctionnent loin des spotlights et des circuits traditionnels, ils remportent, pour les plus qualitatifs d'entre eux, un succès commercial qui rendrait jaloux plus d'un DJ tendance ou un groupe alternatif qui buzze.

Conciliant éveil musical, démarche éducative et plaisir ludique, ces artistes avancent avec des projets artisanaux indépendants et fonctionnent avec leurs propres règles. Les disques sont autoproduits et on les trouve plus souvent dans les librairies pour enfants qu'en tête de gondole chez MediaMarkt. Ils coûtent moins cher en terme de production et ont aussi une durée de vie plus longue qu'un album rock. La raison est simple: les thématiques liées à l'enfance sont intemporelles et l'effet de mode est moins présent sur les enfants âgés de 3 à 8 ans. Une remarque qui vaut aussi pour le succès jamais démenti de Martine ou des Playmobil. Enfin, les concerts se donnent non seulement dans les centres culturels ou dans les festivals familiaux (des Francofolies de Spa au Kidzik de Louvain-la-Neuve) mais aussi dans les écoles mêmes via notamment le programme des Jeunesses musicales.

Véritable phénomène des cours de récré en Belgique, Les Déménageurs ont ainsi dû rajouter plusieurs dates à leur tournée marquant leur 10eanniversaire en 2012/2013. Preuve du renouvellement de leur public, "Lili et les escargots", leur premier disque paru en 2002, est toujours classé dans le Top 20 des albums les plus vendus dans la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais Les Déménageurs ne dorment pas pour autant sous leurs lauriers et sortent cette semaine de leur camion "Danse avec les gnous", nouveau CD/livre réalisé grâce à une campagne de financement participatif.

Les Déménageurs, ce sont Lili (Marie-Rose Mayele), Nelson (Perry Rose), Stoul (Thierry Hercod) et George (Didier Laloy) qui évoluent aux côtés du maître du projet Yves Barbieux. Avec leurs joyeuses popsongs, ils ne se contentent pas de faire plaisir aux mômes, ils séduisent aussi leurs parents. "Danse avec les gnous" a de vraies allures d’usine à tubes, de la chanson-titre qui va mettre une ambiance de feu en live à l’imparable Pas la peine d’aller au zoo. Et si petits et grands y trouvent leur compte, c'est parce que les mélodies sont imparables, les arrangements tout en finesse (Petit lionceau, Au galop dans les pages, Comme un éléphant…) et les textes jamais idiots. Rencontre avec celui qui écrit, compose et met en scène les spectacles: Yves Barbieux, dont le C.V. s’orne aussi d’une deuxième place à l’Eurovision avec son groupe Urban Trad.

Voir l'interview d'Yves Barbieux dans le Moustique du 22 octobre 2014.

Moustique dresse cette semaine l'inventaire de tous ces nouveaux artistes qui s'adressent aux plus jeunes. Du phénomène Violetta aux Belges des Vaches Aztèques. 

Petite playlist à partager avec les enfants. Avec aussi quelques chansons bien plus anciennes. Bonne écoute avec Deezer!

Sur le même sujet
Plus d'actualité