Musique: Le règne de la bitch attitude

Ambitieuses et surtout plus audacieuses que les mecs, les bad girls affolent les charts. Chaud devant.

337349

Nicki Minaj, M.I.A., Emeli Sandé, dont on vous disait tout le bien la semaine dernière, ou encore Santigold qui nous revient à la fin du mois avec un album couillu de chez couillu… Les baby dolls des musiques urbaines sont partout et ça nous fait beaucoup de bien. Encore confinées dans l’underground voici quelques mois, elles imposent leur manière de penser sur tous les fronts. Politiquement incorrectes dans leur attitude et toujours very explicit dans leurs textes, elles osent encore se rebeller là où les mecs ne font plus que courber le dos. On exagère? Non. Car ce n’est pas demain qu’on verra deux mecs s’embrasser sur la bouche aux Grammy Awards ou que Chris Martin osera pointer son majeur aux caméras comme M.I.A. l’a fait au dernier Superbowl. Présentation de ces nouvelles divas trash.

La plus timbrée: Nicki Minaj

Son C.V. Originaire de Trinidad et Tobago, Onika Tanya Maraj a grandi dans les rues désolées du Queens à New York. Elle s’est fait connaître en distribuant ses mixtapes et en assurant quelques featurings prestigieux, notamment pour Lil Wayne. Son premier album "Pink Friday" a été numéro un aux Etats-Unis. C’est la seule artiste féminine à avoir classé en même temps sept chansons dans le Top 100.

Ses amis. Lil Wayne, Eminem, Drake, Rihanna, Black Eyed Peas, Britney Spears, David Guetta et Madonna, bien sûr, qui l’invite sur deux chansons de "MDNA". Que du beau monde.

Pourquoi on l’aime. Vous pouvez vérifier dans nos archives: bien avant la hype, nous avions craqué pour son flow dans la chanson What’s Wrong With Them qu’elle interprétait sur l’album "I’m Not a Human Being" de Lil Wayne. Du hip-hop salace au R&B le plus commercial, elle transforme tout en or. C’est la star d’aujourd’hui et de demain.

Son actualité. Son nouveau single Starships" est l’un des tubes de cet été. "Pink Friday: Roman Reloaded" sort cette semaine. Les invités défilent sur ce disque aussi coloré musicalement que sa pochette. Elle sera à l’A.B. le 13 juin.

Elle l’a dit. "J’ai toujours détesté ressembler aux autres filles, je veux être aussi forte que les mecs."

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

La plus engagée: M.I.A.

Son C.V. Fille d’un activiste indépendantiste tamoul, Mathangi Maya Arulpragasam, alias M.I.A., a connu la guerre civile au Sri Lanka, l’exil dans les camps de réfugiés et le racisme ordinaires à Londres. Cinéaste, peintre, musicienne autodidacte et maman d’un petit garçon de trois ans, elle a trois albums à son actif. Utilisée dans le soundtrack de Slumdog Millionaire, sa chanson Paper Planes a été nominée aux Oscars.

Ses amis. Madonna l’invite avec Nicki Minaj sur "MDNA". Les producteurs Diplo et Rusko jouent des curseurs sur ses deux premiers albums. Jay-Z a samplé Paper Planes et Romain Gavras réalise ses clips.

Pourquoi on l’aime. Elle n’en fait qu’à sa tête. Elle a réinventé le concept de sono mondiale sur ses albums qui, à défaut d’être de gros succès, ne ressemblent à rien d’autre.

Son actualité. Le single bien nommé Bad Girls dont le clip a été tourné au Maroc par Romain Gavras.

Elle l’a dit. "Depuis que j’ai critiqué la politique étrangère américaine, je suis sur la liste noire de la CIA. On me suspecte d’activités terroristes."

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

La plus rock: Santigold.

Son C.V. Santi White, son vrai nom, est la fille d’un ténor du barreau à Philadelphie. Adolescente, elle écoute aussi bien Siouxsie And The Banshees que Lenny Kravitz ou RUN DMC. Réalisé avec l’aide de Diplo, son premier album "Santogold" mélange new wave, dub et électro/funk.

Ses amis. Les Beastie Boys et Amadou & Mariam l’ont invitée sur leur dernier album respectif. Coldplay, Red Hot Chili Peppers, Kanye West et Björk l’ont prise en tournée. Elle est pote avec M.I.A. mais déteste Lady Gaga a qui s’adresserait son single Big Mouth.

Pourquoi on l’aime. Elle n’a pas sa langue en poche. Sa musique est fun mais pousse aussi à la réflexion. Elle nous a fait un clin d’œil lors de son concert à Dour et nous a accordé le mois dernier une interview exclusive à Londres.

Son actualité. Son nouvel album "Master Of My Make-Believe" sort le 1er mai.

Elle l’a dit. "La musique qu’on entend aujourd’hui à la radio me fait gerber."

La plus comics: Azealia Banks

Son C.V. Azealia est née à Harlem voici vingt ans. Elevée par maman, elle s’intéresse très vite aux métiers artistiques. Elle fait ses débuts comme figurante dans des comédies musicales à Broadway avant d’être repérée par un producteur lors d’un défilé Nike. Son premier single officiel, 212, est sorti en décembre dernier.

Ses amis. Diplo (encore lui) a produit ses premières chansons sorties sur mixtape. Elle a chanté pour Karl Lagerfeld et est habillée par Nicola Formichetti, le styliste de Lady Gaga. Kanye West n’arrête pas de faire sa pub sur Twitter.

Pourquoi on l’aime. Son flow, à la fois speedé et cool, est irrésistible. Elle remet Mickey à l’honneur dans le clip de 212.

Son actualité. Son premier album devrait sortir chez Universal cet été.

Elle l’a dit. "Même si c’est la vérité, je ne veux pas qu’on me catalogue comme une chanteuse rap bisexuelle."

La plus bavarde: Speech Debelle

C.V. Corynne Elliott est née à Londres en 1983. Elevée par sa mère, elle écrit ses premières chansons/pamphlets à l’âge de neuf ans. Repérée par Dada, la branche hip-hop du très chic label Ninja Tune, elle remporte le Mercury Prize en 2009 avec son premier album "Speech Therapy".

Ses amis. Elle est pote avec Mike Skinner (The Streets), sort en club avec Dizzee Rascal et vient d’enregistrer avec Roots Manuva.

Son actualité. Virée de Ninja Tune, elle vient de sortir "Freedom Of Speech" chez Warner.

Elle l’a dit. "Petite, je croyais que Michael Jackson était Jésus."

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité