The Muppets

Au début, c’est un peu la Ballade des has been heureux. La liste de courses est complète: du célébrissime générique à la cultissime chanson Mahna Mahna, en passant par les inévitables invités et les bouilles irrésistibles des héros de feutrine.

239541

Mais le film tente aussi d'ouvrir les horizons. Parfois adroitement avec une histoire simplissime: après s’être perdus de vue, les Muppets relancent leur show malgré l’opposition d’un producteur véreux et aigri. Parfois de manière moins heureuse.

Notamment lorsque certaines séquences perdent le rythme des émissions originales, ou quand un duo d’acteurs y va de passages chantés avec un niveau de kitsch impossible à confondre avec du second degré. Mais malgré ces défauts qui rouillent un peu la mécanique, les Muppets se laissent nettement mieux regarder que d’autres resucées des années 80 (qui a dit Scooby-Doo?). En tout cas, on n’y prend pas le spectateur pour un complet guignol.

Voir les salles où ce film est à l'affiche

The Muppets
Réalisé par James Bobin (2011). Avec Jason Segel, Amy Adams, Chris Cooper – 103’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité