Moustique présente le 23e Dour Festival

Quatre jours de fête en huis clos, 145.000 personnes, 200 groupes, artistes et dj's pour une programmation non-stop de midi à 5h du mat' et, malgré tout, une manifestation musicale qui garde une dimension humaine.

37663

Au-delà des chiffres impressionnants, le Dour Festival reste avant tout une expérience unique et un vaste laboratoire où toutes les tendances sont représentées. Pour cette vingt-troisième édition, la formule reste inchangée. Un maximum de diversité, un prix honnête (117 € pour le "pass 4 jours" avec camping et transport en commun), de la qualité, des découvertes et des valeurs sûres comme Public Enemy, Pulp, Suede, Vitalic, Laurent Garnier, Cypress Hill, Mogwai, Gaëtan Roussel, Aaron ou nos Vismets nationaux…

A Dour, on dort peu, on vit en communauté, on perd ses amis pour s'en faire d'autres, on déambule d'une scène à l'autre sans oeillères. Il n'y a qu'ici que le festivalier peut passer en quelques secondes d'une décharge metal à un flow poétique, d'une boucle drum & bass à une guitare acoustique folk, d'une formation japonaise qui débarque en plein jetlag à un jeune talent local venu à vélo. C'est à Dour qu'on voit les groupes qui joueront l'année prochaine à Werchter. C'est à Dour qu'on revoit les groupes qui jouaient à Werchter voici dix ans. C'est à Dour qu'on peut passer d'un extrême à l'autre. Et nous, on adore ça.

Partenaire particulier et privilégié du Dour Festival, Moustique réalise sur place le journal gratuit No Bullshit! qui est distribué chaque jour aux festivaliers. No Bulshit! est également disponible sur notre site www.moustique.be. Au menu: interviews, comptes-rendus, programme détaillé, potins des coulisses et reportages photos.

Tickets et affiche complète: www.dourfestival.be

Gagnez vos tickets pour Dour

Avec No Bullshit!

Sur le même sujet
Plus d'actualité