Metz – Metz

Même si les boys bands à mèches continuent de sévir impunément, que les jeunes résistants soient rassurés: il est encore possible d’emmerder ses parents avec de la bonne musique. 

657959

Tout en explosant batterie et gosier sur des titres qui laissent peu de place à l’ambiguïté (Headache, Sad Pricks, Rats, Nausea), le trio canadien conserve une ligne mélodique (presque) pop et réanime brillamment les grandes heures bruitistes de leur label.

Compressées sur une durée moyenne de deux minutes, les grenades expédiées galvaniseraient un troupeau de zombies. Attention, un léger saignement de tympan n’est pas à exclure.

 

 

Wet Blanket

Metz
"Metz"
Sub Pop

Sur le même sujet
Plus d'actualité