Matthew E. White – Big Inner

De toute évidence, Matthew E. White ne mise pas trop sur la puissance de son coffre pour ébranler les foules.

764507

Lorsqu’il entonne "I’m a barracuda, I’m a hurricane" avec une voix de souriceau sous morphine, difficile de retenir un sourire.

C’est pourtant ce filet de voix qui nous amène à nous intéresser à ce qui se passe derrière sa silhouette de gourou endimanché. Et le décor est somptueux.

Fervent admirateur de Randy Newman, White a le coup de patte pour maquiller ses orchestrations sophistiquées en comptines pop, gospel ou jazzy. La méthode imparable pour introduire des chœurs et un big band dans votre salon sans éveiller les soupçons.

 

Matthew E. White
Big Inner
Domino

Sur le même sujet
Plus d'actualité